A quoi sert la valve à hélium sur une montre de plongée ?

montre-de-plongee

Comment fonctionne cette valve à hélium et à quoi sert-elle sur une montre de plongée ? Histoire et fonctionnement, nous allons tout vous dire.

Plongée sous-marine et horlogerie ont toujours fait bon ménage : la fascination des amateurs de montres pour les profondeurs a même contribué à faire naître des innovations techniques inédites à l’image de la soupape à hélium qui nous occupe aujourd’hui.

L’intérêt des paliers de décompression

Si vous vous intéressés à la plongée sous-marine, vous avez certainement déjà entendu parler des paliers de décompression. Au fur et à mesure de sa descente, le plongeur fait face à une pression de plus en plus importante qui va comprimer l’air présent dans les tissus de son corps et en augmenter significativement la densité.

En remontant, le plongeur doit laisser le temps à ces bulles d’air de reprendre petit à petit leur taille initiale, et donc réduire la concentration de son corps en gaz. A l’issue de la plongée, ils sont obligés de passer par des caissons de décompression spécialement conçus pour aider leurs corps à libérer l’hélium et l’azote qui sature leurs tissus.

Plongée à l’hélium et étanchéité

C’est précisément pour ces caissons que la valve à hélium a été imaginée dans les années 1960 par les ingénieurs de Rolex. Les molécules d’hélium sont effet si fines qu’elles sont capables de s’infiltrer à l’intérieur du boîtier pourtant scellé et étanchéifié de la montre. Lors de la décompression, l’hélium n’a pas le temps de s’échapper naturellement du boîtier : la pression intérieure augmente donc, ce qui peut finir par provoquer des dégâts au niveau du mécanisme.

montre-plongée-seiko

Les horlogers de Rolex ont donc eu l’idée de mettre au point une valve à ressort à sens unique qui ne s’ouvre que quand la pression à l’intérieure du boîtier atteint une valeur comprise entre 3 et 5 bars. De cette façon, l’hélium contenu par la montre est relâché sans que la pression n’ait provoqué de dommage et, surtout, sans que l’étanchéité de la montre ne soit compromise.

Rolex a travaillé sur le sujet avec Doxa dans les années 60 : c’est ce qui explique que les deux premières montres équipées d’une valve à hélium soient respectivement la Rolex Sea Dweller et la Doxa Conquistador.

Le concept a ensuite largement fait son chemin : on retrouve la valve à hélium sur des références phare du monde de la montre de plongée, d’abord chez les marques de luxe (Omega, Panerai) puis chez des fabricants plus accessibles (Tag Heuer, Oris). Selon les constructeurs et les modèles, la valve peut fonctionner de façon automatique ou s’ouvrir manuellement à l’aide d’une couronne qu’il suffit de dévisser pour libérer l’air contenu dans la montre.

Nous vous conseillons notre collection de remontoirs en bois ainsi que notre collection de boîtes à montre en cuir pour protéger vos montres.

Ai-je besoin d’une valve à hélium sur ma plongeuse ?

Vous aurez compris que la valve à hélium n’est vraiment utile que dans le cas de plongées réalisées à l’aide d’équipements très spéciaux impliquant un séjour obligatoire dans un caisson de décompression. En pratique, les plongeurs sportifs ou professionnels peuvent donc tout à fait s’en passer sans mettre en péril leur plongeuse préférée du moment qu’ils respectent bien les limites d’étanchéité de cette dernière.

 

Vous avez aimé cet article ? Si c'est le cas vous pouvez vous abonner à notre newsletter pour recevoir les dernières nouveautés ! 

N'hésitez pas à visiter notre blog pour plus de renseignements et découvrez d'avantage de produits sur notre site.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés