Revue de la Highlife Heart Beat de Frederique Constant

Highlife Heart Beat

Fondée en 1977, Frédérique Constant est l'un des plus jeunes horlogers du secteur. Mais en si peu de temps, ils ont lancé un nombre impressionnant de montres de haute qualité.

La collection Highlife a été l'une des premières, lancée en 1999 alors que l'entreprise n'avait que deux ans. La collection Highlife comprenait une poignée de montres dotées du même boîtier novateur et du même bracelet intégré. Ce design unique et distinctif a gagné beaucoup de prestige, et les gens se sont demandés quand une mise à jour serait publiée.

Les différentes montres de la collection sont la Frederique Constant Highlife Perpetual Calendar Manufacture, la Frederique Constant Highlife Automatic COSC, et la Frederique Constant Highlife Heart Beat

Bracelets interchangeables

La caractéristique la plus remarquable de la collection Highlife est son bracelet unique. Au lieu d'avoir des cornes traditionnelles, les cornes sont extrêmement courtes et s'appuient sur le haut et le bas du boîtier.

Elles sont conçues pour permettre la fixation de bracelets personnalisés spécialement conçus pour la série Highlife. Un bracelet de montre ordinaire ne fonctionnera pas.

L'avantage de ce système est que le bracelet s'adapte plus étroitement à votre poignet. Si vous avez des poignets larges, vous ne remarquerez pas une grande différence. Mais si les montres ont tendance à pendre de votre poignet, vous apprécierez cet ajustement plus serré.

La Heart Beat est livrée avec un bracelet en cuir de veau marron et un bracelet secondaire en caoutchouc noir. Des bracelets supplémentaires en cuir noir et en acier inoxydable sont disponibles séparément.

Un bel étui

Le boîtier de la Highlife Heart Beat est fabriqué en acier inoxydable avec un magnifique placage en or rose, il a un profil rond. Les bords épousent parfaitement les côtés du cadran et s'effilent très légèrement à l'endroit où ils rejoignent les cornes.

Highlife-Heart-BeatLa lunette n'est guère plus qu'une pente peu profonde à l'endroit où le boîtier rencontre le cadran. En raison de sa forme effilée, elle est plus étroite sur les côtés que sur le dessus et le dessous.

Le diamètre est de 41 mm, ce qui lui confère une présence confortable et moyenne au poignet pour la plupart des gens. Le boîtier est doté d'une couronne simple, non protégée, avec un design simple de type pousser/tirer. Il est étanche à 50 mètres, et convient donc à la natation, malgré ce fait.

Le verre saphir est résistant aux rayures ainsi qu'aux reflets, la visibilité n'est donc pas un problème. Il est légèrement bombé, ce qui donne l'impression que le boîtier est un peu plus épais, mais il ne déforme pas le cadran. Il y a également un fond de boîtier d'affichage qui vous permet de voir le fonctionnement interne du mouvement.

Un cadran élégant

Le mouvement est également visible sur le cadran, via un guichet situé à 12 heures, qui donne son nom à la Heart Beat. Il n'y a pas d'autres complications sur le cadran, comme un sous-cadran ou un guichet de date. Un motif de globe terrestre est en relief sur le fond blanc. Il est très subtil mais perceptible lorsque vous regardez de près.

Les aiguilles sont fines et élégantes, avec un design en or rose assorti au boîtier. Les aiguilles des minutes et des heures sont dotées de bandes lumineuses pour une meilleure visibilité, tandis que l'aiguille des secondes est longue et fine.

Des index appliqués en or rose assortis marquent les positions des heures, avec des bandes lumineuses sur chacun. Un double index marque la position de 12 heures, apportant un peu de relief.

Frédérique-ConstantUn index secondaire, composé de 60 minuscules hachures noires, se trouve sur le pourtour du cadran. Il comporte également des chiffres à l'emplacement des cinq minutes, imprimés en fins chiffres arabes.

Un mouvement de qualité chronométrique

La Heart Beat doit son nom à son mouvement très visible. Mais le mouvement lui-même n'est pas seulement beau, il est aussi fonctionnel. Cette montre utilise le mouvement FC-310 de Frederique Constant.

Basé sur le Sellita SW300-1, le FC-310 est le premier mouvement de Frederique Constant à obtenir une certification chronométrique du COSC. Cela ne le rend pas aussi précis qu'une montre numérique moderne, bien sûr, mais c'est très respectable pour une montre automatique suisse abordable.

Le balancier de 12 heures est placé à l'avant et au centre, le rotor en or étant visible à l'avant et à l'arrière du boîtier. À l'arrière, vous verrez également des vis aux finitions bleues et roses qui ajoutent une touche de couleur.

La réserve de marche de 38 heures n'est pas très impressionnante, mais elle vous permettra de tenir toute une journée avec un peu de temps pour dormir à chaque extrémité. La fréquence de battement de 28 800BPH est très douce, avec une sensation moins "tic-tac" que les mouvements plus lents.

 

Nous vous proposons notre collection de boîtes à montres en fibre de carbone ainsi que notre collection de remontoirs avec système de sécurité pour une protection optimale de vos montres. 

Vous avez aimé cet article ? Si c'est le cas vous pouvez vous abonner à notre newsletter pour recevoir les dernières nouveautés ! 

N'hésitez pas à visiter notre blog pour plus de renseignements et découvrez d'avantage de produits sur notre site.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés